du genre (Théorie) :

Publié le par cassetoi-vlp

Rien. L'expression ne peut être traduite, car elle ne désigne rien d'existant. Elle sert néanmoins de repoussoir à des groupuscules combattant l'extension des droits et des possibilités conférées aux femmes.

À ce titre, on peut considérer ces groupes comme réactionnaires et inégalitaristes, et les citoyens qui suivent leurs actions comme complices. On trouve parmi eux de nombreux fanatiques religieux, principalement chrétiens et musulmans, mais aussi des soutiens de l'extrême-droite: ce débat sert leurs buts, en entretenant une atmosphère complotiste et une défiance envers l'école républicaine et le service public en général.

On peut comparer cette expression à l'usage qui est fait du créationnisme, légende biblique aujourd'hui enseignée en concurrence à la réalité scientifique dans plusieurs états des USA.

Connotations :

« Théorie » évoque le monde fumeux des scientifiques, repoussoir efficace auprès de populations réactionnaires : les progrès des sciences s'opposent généralement à leurs objectifs.

« Genre » est utilisé pour montrer l'évitement de la notion de sexe biologique. Il évoque donc la menace de laisser vivre normalement les personnes homosexuelles, voire transsexuelles.

Ex : On va enseigner la théorie du genre en maternelle (on va mettre une jupe à mon petit garçon et en faire une folle perdue).

"Leur théorie du genre, je veux bien (sic), mais il y a la réalité biologique" (J'exige le droit de rester un gros beauf réac, et d'éduquer mes enfants dans le même but).

Publié dans Mot qui ment

Commenter cet article