C'est pas grave!

Publié le par cassetoi-vlp

La perte annoncée du AAA : Le discours du gouvernement tend ces derniers jours à la relativiser.

Encore un point sur lequel il rejoint des gens a priori fort éloignés de positions libérales. Alors, Fillon devient marxiste ? Il admet n'avoir pas vu les choses à temps ? Il prépare auprès de son électorat un grand virage idéologique ? Voyons.

 

Si l'on en croit lefigaro.fr, Nicolas Sarkozy avait assuré que la dégradation ne serait «pas insurmontable» et Alain Juppé, qu'elle ne serait «pas un cataclysme».

D'autre part, le ministre de l'Économie et des Finances, François Baroin assure au Figaro que «La perte du triple A ne change pas grand-chose techniquement.» Ne détaillons pas plus, c'est la position officielle du gouvernement. Et c'est aussi, depuis plus longtemps, celle de Jacques Généreux, « Chief economist » du Front de Gauche, mais aussi professeur à Sciences Po. D'où ma surprise.

Si l'on prolonge le questionnement, on découvre une condition : Le AAA n'est pas important si l'état n'a pas besoin des banques pour se financer. À vrai dire, dans ce cas, il disparaît en fumée. On ne gaspille pas d'argent à se renseigner sur la solvabilité d'un client si celui-ci n'est plus emprunteur.

Cette indépendance vis-à-vis des marchés suppose le financement par une Banque Centrale, ce qui est interdit par les traités européens actuellement en vigueur. Elle implique donc, au choix :

  • Rénégocier rapidement lesdits traités pour une limitation des droits du secteur privé, et une exclusivité de la BCE (Banque Centrale Européenne) dans le prêt direct aux états . Demandez donc à Mme Merkel ce qu'elle en pense.


  • Sortir du groupe de pays ayant ratifié le traité de Lisbonne. Mais alors pourquoi avoir méprisé le non français en 2005 pour le faire valider par les parlementaires ? Courte vue assumée, encore une fois ? Je plaisante. Le seul parti qui demande la sortie c'est le FN, pas l'UMP. Et même dans sa stratégie actuelle de reconquête des voix FN, il est difficile d'imaginer que celle-ci (l'UMP) ira contre les intérêts qu'elle défend par ailleurs avec une telle vigueur.


  • Désobéir est la troisième solution. Mais là, on rejoint les propositions du Front de Gauche. Outrepasser les limites que se sont volontairement données les gouvernements de l'Europe. Après un vote dans ce sens, n'importe quel état peut décider de trier dans cette masse de créances lesquelles sont légitimes ou le fruit de sur-intérêts sur des prêts largement amortis. Il peut aussi réactiver sa banque centrale nationale, la Banque de France existe toujours, et saura nous imprimer ce qu'il faut de beaux billets tous neufs pour racheter les titres en circulation. Il suffit d'annoncer qu'après telle date ils n'ont plus de valeur.

C'est le peuple qui a tranché. Et d'où le gouvernement tire-t-il sa légitimité sinon de la volonté du peuple ? Relisons le préambule de la Constitution. Et qui va nous en empêcher ? Les financiers ? On n'a plus besoin d'eux, leur pouvoir a disparu. Nos voisins ? On les voit mal convaincre leurs populations d'attaquer le seul pays osant une riposte à la ruine qui les menace tous.

Il est plutôt facile d'imaginer ces populations réclamant de leurs gouvernants une attitude similaire. En fait c'est la seule voie que je puisse imaginer vers une transformation de l'UE en quelque chose qui ressemble à ce qu'elle devait être : un espace de paix, de justice et de liberté.

Publié dans Dette

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
A mon (humble) avis le graphique vient de chez Holbecq, ici http://postjorion.wordpress.com/2010/06/02/98-article-invite-a-j-holbecq-monetiser-la-dette-publique/
Répondre
V
A mon (humble) avis le graphique vient de chez Holbecq, ici http://postjorion.wordpress.com/2010/06/02/98-article-invite-a-j-holbecq-monetiser-la-dette-publique/
Répondre
F
J'ai vu ton graphique, il m'a scié. Je l'ai mis en fond d'écran! Où te procures-tu les chiffres?
Répondre
J
On choisit de désobéir

http://a34.idata.over-blog.com/0/02/96/97/IMAGES/invention-dette.jpg
Répondre